Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
krisdarquis2rennes.overblog.com

ordre du temple

L'étrange Rendez-Vous de Deimian

24 Février 2021 , Rédigé par Kris Darquis auteure et animatrice chaine You Tube Publié dans #Déesse, #Esotérisme, #Evènementiel, #Féminin, #Interview chaîne YouTube, #Marie-Madeleine, #Kris Darquis, #Templiers, #christianisme, #commanderie, #conférences, #da vinci code, #jesus, #mystères, #ordre du temple, #initiation, #religion

L'étrange Rendez-Vous de Deimian

Deimian nous conviera en live à un étrange rendez-vous le dimanche 7 mars 2021 pour nous faire part d’un événementiel qu’il organisera cet été dans un lieu situé entre Histoire et Tellurisme , aux confins des Cévènnes et du Larzac.. (KD)

Lire la suite

Templiers et Mystères de Provence - Interview George H. KIESS (courte vidéo)

13 Décembre 2018 , Rédigé par Kris Darquis auteure et animatrice chaine You Tube (Gazette de Rennes-le-Château TV et Kris Darquis TV) Publié dans #histoire, #mystères, #Georges Kiess, #ordre du temple, #Templiers, #entretien, #vidéo, #Kris Darquis, #Provence, #aude, #Interview chaîne YouTube

George H. KIESS et Kris DARQUIS

George H. KIESS et Kris DARQUIS

La fête du livre organisée ce samedi 13 octobre 2018 dans le cadre du cycle de conférences Templiers et Mystères de Provence a réuni une quinzaine d’auteurs venus du Var, des Alpes Maritimes et de l’Aude avec la présence de George Kiess, fondateur du Centre d'Etudes et de Recherches Templières (C.E.R.T). George a consacré de très nombreuses années à consulter les archives de la Haute Garonne fond Malte. En traduisant des manuscrits en latin médiéval, il a pu retracer toute une histoire templière liée à l'Occitanie et plus particulièrement du Razès (région située au sud de Carcassonne très médiatisée aujourd'hui par les villages de Rennes-le-Château et Bugarach). Considéré à juste titre comme une référence de par ses nombreuses publications où les documents font foi, l'auteur audois est allé avec grand plaisir à la rencontre de ses lecteurs varois. La Jonction Aude/Var fait sens.  Comme je l’ai rappelé en introduction des conférences, la Provence et l’Occitanie ont partagé pendant de longs siècles le même espace politique, économique et culturel. Des points communs : une histoire templière singulière car les Templiers des deux régions n’ont pas été arrêtés le 13 octobre 1307 mais plus tard, la figure de Marie-Madeleine et des familles éminentes provençales ayant des racines occitanes comme les De Villeneuve. Il est donc logique que les passionnés de l’Histoire et des mystères du Var et de l’Aude se rejoignent (Kris Darquis) Entretien vidéo ci-dessous

Lire la suite

TEMPLIERS ET MYSTERES DE PROVENCE 13 OCTOBRE 2018 (BRAS/VAR)

30 Novembre 2018 , Rédigé par Kris Marquis auteure et animatrice chaîne YouTube Publié dans #histoire, #mystères, #Var, #evènementiel, #conférences, #templier, #ordre du temple

Suite au grand succès rencontré l’année dernière à Montfort-sur-Argens, l’association Groupe Var Média présidée par notre ami Eridan d’Astor a décidé de reconduire un cycle de conférences consacré aux Templiers par le prisme de la réalité historique et des mythes qu’ils suscitent à Bras en association avec Brachium Templarii (président Christophe Revertegat) et partenariat avec la Gazette. Bras est situé à 10 kilomètres de la basilique Saint-Maximin abritant les reliques de Marie-Madeleine. Le village s’est constitué autour d’un castrum juché sur la colline Saint Pierre. A partir du douzième siècle, L’Ordre du Temple décide de s’y établir et de fonder une des plus importantes commanderies de la région. Comme tous les autres édifices, elle sera dévolue plus tard aux Hospitaliers. Des vestiges de ce passé médiéval restent visibles: le pigeonnier d’un ancien château et la chapelle templière Notre-Dame-de-Bethléem où chaque 21 juin on peut observer la lumière du soleil traversant l’abside par une petite ouverture pour venir éclairer l’autel. Egalement à noter un domaine templier remarquablement rénové en maison d’hôtes - le Peyrurier 

Chapelle Notre-Dame de Bethléem (Bras)

Chapelle Notre-Dame de Bethléem (Bras)

TEMPLIERS ET MYSTERES DE PROVENCE 13 OCTOBRE 2018 (BRAS/VAR)

Les Templiers ont été particulièrement avec nous car le 13 octobre est tombé précisément ce samedi. Salle comble - 200 personnes ont été accueillis à BRAS ouverts dans la salle des fêtes très bien équipée pour l’évènementiel. Le matin, une fête du livre a réuni une quinzaine d’auteurs venus du Var, des Alpes Maritimes et de l’Aude avec la présence de George Kiess. Comme je l’ai rappelé en introduction des conférences, la Provence et l’Occitanie ont partagé pendant de longs siècles le même espace politique, économique et culturel. Des points communs : une histoire templière singulière car les Templiers des deux régions n’ont pas été arrêtés le 13 octobre 1307 mais plus tard, la figure de Marie-Madeleine et des familles éminentes provençales ayant des racines occitanes comme les De Villeneuve. Il est donc logique que les passionnés de l’Histoire et des mystères du Var et de l’Aude se rejoignent et ce fut le cas. Occasion de rencontres et d’échanges avec des internautes dont beaucoup consultent régulièrement la Gazette. L’après-midi, quatre conférences se sont succédé avec des thèmes variés : l’histoire du Temple en général et celle en Provence en particulier (Richard Buadès), le Verdon (Paul Amoros), l’histoire et les mythes liés aux Templiers + l’implantation templière à Bras et Montfort (Eridan d’Astor) et enfin la pyramide de Falicon (Pierre Beny). 

Bravo aux organisateurs. Evènement réussi sur toute la ligne. 

Rendez-vous a déjà été pris par Eridan pour 2019 (Kris Darquis)

Vue général assistance salle municipale de Bras

Vue général assistance salle municipale de Bras

Pierre BENY  (la Pyramide de Falicon - une vue de l'esprit) et Jean-Francois COUBAU (la porte de lumière)

Pierre BENY (la Pyramide de Falicon - une vue de l'esprit) et Jean-Francois COUBAU (la porte de lumière)

Avec Paul AMOROS et Richard BUADES (co-auteurs L'ïle des Veilleurs Contre Enquête)

Avec Paul AMOROS et Richard BUADES (co-auteurs L'ïle des Veilleurs Contre Enquête)

Richard POILROUX (le Troisième Tombeau)

Richard POILROUX (le Troisième Tombeau)

Lire la suite

Le château des Templiers de Montfort (Var) - histoire et vidéo

6 Mai 2013 , Rédigé par Kris Darquis, auteure et animatrice chaîne YouTube Publié dans #histoire, #mystères, #ordre du temple, #montfort sur argens, #hospitaliers de St Jean, #Hélion de Villeneuve, #Jimmy Guieu, #Var

Montfort-sur-Argens fait partie des haut-lieux templiers auréolés de légendes trésoraires. Le village se situe à quinze kilomètres de Brignoles, au coeur de la Provence verte. Le château qui surplombe un réseau de ruelles étroites lui confère un aspect médiéval, typique des villages varois. Derrière l'église Notre Dame de la Purification (située près de la Mairie), on peut remarquer un curieux monument au morts, en forme de pyramide moderne.

Le château et les terres environnantes appartenaient primitivement au Comte de Provence, Alphonse II qui les céda à l'Ordre du Temple, en 1207. Le bâtiment fut converti en commanderie et en centre d'entraînement puis reconstruit en maison du Commandeur lorsque l'Ordre de l'Hôpital en prit charge . Le château restera propriété de l'Ordre de Malte jusqu'à 1793. Il est à noter que Charles II d'Anjou, Comte de Provence, s'est montré plus que réticent à pourchasser les Templiers au grand dam de Philippe le Bel, après leur arrestation en 1307. Un certain nombre de dignitaires templiers provençaux purent ainsi échapper à la vindicte du roi de France.

Plusieurs légendes référantes à ce lieu sont rapportées : les oiseaux qui auraient le malheur de pénétrer dans le château y perdraient leur sens de l'orientation et finiraient par se fracasser contre les murs. Les avions auraient instruction de ne pas le survoler. De là, à penser qu'il émanerait de ce lieu de puissantes énergies telluriques, il n'y a qu'un pas que le regretté et célèbre écrivain de science-fiction, Jimmy Guieu, a franchi avec un roman qui a remporté le grand prix du roman ésotérique en 1969 (couverture en fin d'article). Dans l'Ordre Vert, ce passionné d'ufologie et d'ésotérisme (décédé en 2000) entraine son héros récurrent, le journaliste Gilles Nowak, dans la crypte sinistre de la commanderie de Montfort d'où se dégagent des vibrations étranges et un bourdonnement pénible et qui renferme un caisson de métal à la faculté de lévitation. Plus loin dans le récit, il mentionne que Montfort fut un haut-lieu templier mais nullement sur le plan de ses activités visibles. Il évoque un certain Roncelin de Fos qui aurait franchi tous les degrés de l'initiation pour devenir le grand maître occulte du Temple. Selon les registres templiers, un certain Roncelin de Fos a bien été répertorié en qualité de Maître du Temple en Provence, en 1265.

Des témoignages pourraient corroborer la possibilité d'un "trésor" enfoui dans les sous-sols du château. Des Allemands ont occupé l'ancienne commanderie pendant la deuxième guerre mondiale et auraient fait procéder à des fouilles souterraines - fouilles effectués dans un premier temps par des maçons du village qui auraient refusé de continuer pour des raisons inconnues puis par des prisonniers réquisitionnés.

Propriété privée, le château ne peut pas être visité. Sur la pancarte située à l'entrée, il est spécifié que le bâtiment central est encadré par deux tours carrées, qu'il comporte trois étages dont deux sont habitables avec à l'intérieur, un superbe escalier à vis et une salle capitulaire. L'ensemble repose sur des sous-sols voûtés formant plusieurs salles, seuls vestiges de l'époque templier. Voir reportage sur lien en bas de page (Kris Darquis) 

Pour compléter la visite de ce lieu templier - une auberge incontournable - le Mas des Templiers (voir suite article).

 

 

 

Kris Darquis ©  L'ancienne commanderie templière se trouve au numéro 13 de la rue du Château. Comme toutes les possessions templières de la région, elle dépendait de la commanderie du Ruou dont il ne subsiste que quelques ruines.  Au-dessus de la porte centrale, une magnifique croix hospitalière témoigne de la dévolution du bâtiment aux Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem- en 1315 - après la dissolution de l'Ordre du Temple.  En 1319, un Hospitalier provençal  - Hélion de Villeneuve, frère cadet de Sainte Roseline de Villeneuve (Arcs-sur-Argens) - deviendra grand-maître de l'Ordre.

Kris Darquis © L'ancienne commanderie templière se trouve au numéro 13 de la rue du Château. Comme toutes les possessions templières de la région, elle dépendait de la commanderie du Ruou dont il ne subsiste que quelques ruines. Au-dessus de la porte centrale, une magnifique croix hospitalière témoigne de la dévolution du bâtiment aux Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem- en 1315 - après la dissolution de l'Ordre du Temple. En 1319, un Hospitalier provençal - Hélion de Villeneuve, frère cadet de Sainte Roseline de Villeneuve (Arcs-sur-Argens) - deviendra grand-maître de l'Ordre.

Kris Darquis © L'auberge se situe à la sortie du village, en direction de Cotignac, lieu de pélerinage renommé, qui reçut la visite, en 1660, de la Régente Anne d'Autriche et du tout jeune Louis XIV, en action de grâces pour la naissance du Dauphin après plus de vingt ans de mariage stérile. Ce dernier demandera à son médecin personnel, Antoine Vallot, de se rendre aux Arcs pour examiner la dépouille de Roseline de Villeneuve qui était en parfait état de conservation, depuis son décès en 1329. Le docteur perça un des yeux de la sainte et du liquide s'en écoula.

Kris Darquis © L'auberge se situe à la sortie du village, en direction de Cotignac, lieu de pélerinage renommé, qui reçut la visite, en 1660, de la Régente Anne d'Autriche et du tout jeune Louis XIV, en action de grâces pour la naissance du Dauphin après plus de vingt ans de mariage stérile. Ce dernier demandera à son médecin personnel, Antoine Vallot, de se rendre aux Arcs pour examiner la dépouille de Roseline de Villeneuve qui était en parfait état de conservation, depuis son décès en 1329. Le docteur perça un des yeux de la sainte et du liquide s'en écoula.

Kris Darquis © Une hospitalité toute templière est assurée par Christelle, originaire des Landes, qui a eu un coup de coeur pour le village et son histoire. Cet ancien gîte rural a été transformé en auberge après trois ans de dur labeur mais le résultat mérite le détour. La cuisine est délicieusement concoctée à base de produits frais et faits maison.  Le trésor des Templiers se trouverait-il dans les profondeurs du puit restauré qui est visible dans la salle ?

Kris Darquis © Une hospitalité toute templière est assurée par Christelle, originaire des Landes, qui a eu un coup de coeur pour le village et son histoire. Cet ancien gîte rural a été transformé en auberge après trois ans de dur labeur mais le résultat mérite le détour. La cuisine est délicieusement concoctée à base de produits frais et faits maison. Le trésor des Templiers se trouverait-il dans les profondeurs du puit restauré qui est visible dans la salle ?

Kris Darquis © Le chevalier Raymond de Montfort se fait un plaisir de conter les légendes et les mystères des Templiers à ceux qui sont passionnés par le sujet.

Kris Darquis © Le chevalier Raymond de Montfort se fait un plaisir de conter les légendes et les mystères des Templiers à ceux qui sont passionnés par le sujet.

Préface de Jimmy Guieu :  A mon ami Gérard COUETTE (propriétaire du château, aujourd'hui décédé). En toute communion d’esprit et en souvenir de  notre fascinante quête du paranormal en la Commanderie Templière de Montfort-sur-Argens. .

Préface de Jimmy Guieu : A mon ami Gérard COUETTE (propriétaire du château, aujourd'hui décédé). En toute communion d’esprit et en souvenir de notre fascinante quête du paranormal en la Commanderie Templière de Montfort-sur-Argens. .

Lire la suite

Maudit 13 octobre (Ordre du Temple/Paris)

18 Octobre 2012 , Rédigé par Kris Darquis Publié dans #histoire, #mystères, #Templiers, #ordre du temple, #jacques de Molay, #malédiction, #paris

Le vendredi 13 octobre 1307, aux aurores, le machiavélique Guillaume de Nogaret en personne (conseiller du roi Philippe le Bel) accompagné d'hommes armés fait irruption dans l'enceinte de la villeneuve du Temple de Paris et procéde à l'arrestation des 140 Templiers présents dont le grand maître Jacques de Molay, arrivé la veille pour assister aux funérailles de la belle-soeur du Roi. Ce même jour, la totalité des Templiers du Royaume de France seront emprisonnés. Cette "opération de police" de vaste ampleur débouchera sur une des plus grandes manipulations politiques de l'Histoire de France. Le vendredi 13 restera à jamais gravé dans l'insconscient collectif, comme un jour funeste.

Kris Darquis

@Kris Darquis. La Tour du Temple abritait la Trésorerie de l'Ordre et le Trésor Royal et suscitait la convoitise. Guillaume de Nogaret en fut pour ses frais...Les coffres avaient été vidés de leur contenu !!

@Kris Darquis. La Tour du Temple abritait la Trésorerie de l'Ordre et le Trésor Royal et suscitait la convoitise. Guillaume de Nogaret en fut pour ses frais...Les coffres avaient été vidés de leur contenu !!

© Kris Darquis. La villeneuve du Temple occupait une bonne partie du quartier actuel du Marais (3ème et 4ème arrondissements). Il ne subsiste aucun vestige. Seuls les tracés (contours couleur bleu) des quatre tourelles témoignent de l'existence de l'impressionnante Tour du Temple (50 mètres de hauteur et 15 mètres de côté) qui sera détruite sous Napoléon 1er car il craignait que le site ne devienne un lieu de pèlerinage pour les nostalgiques de la monarchie.

© Kris Darquis. La villeneuve du Temple occupait une bonne partie du quartier actuel du Marais (3ème et 4ème arrondissements). Il ne subsiste aucun vestige. Seuls les tracés (contours couleur bleu) des quatre tourelles témoignent de l'existence de l'impressionnante Tour du Temple (50 mètres de hauteur et 15 mètres de côté) qui sera détruite sous Napoléon 1er car il craignait que le site ne devienne un lieu de pèlerinage pour les nostalgiques de la monarchie.

©Kris Darquis. Le site templier se trouvait sur l'actuel Square du Temple, en face de la mairie du 3ème arrondissement, rue Eugène Spuller.

©Kris Darquis. Le site templier se trouvait sur l'actuel Square du Temple, en face de la mairie du 3ème arrondissement, rue Eugène Spuller.

©Kris Darquis. Louis XVI et Marie-Antoinette furent incarcérés dans la Tour du Temple avant de partir pour l'échafaud. Le dauphin Louis XVII y fut emprisonné jusqu'à sa mort en 1795, suite au manque de soins de ses géôiiers.

©Kris Darquis. Louis XVI et Marie-Antoinette furent incarcérés dans la Tour du Temple avant de partir pour l'échafaud. Le dauphin Louis XVII y fut emprisonné jusqu'à sa mort en 1795, suite au manque de soins de ses géôiiers.

©Kris Darquis.  Hier, synonyme de souffrance et de tragédie, le square du Temple a été depuis transformé en lieu de promenade.

©Kris Darquis. Hier, synonyme de souffrance et de tragédie, le square du Temple a été depuis transformé en lieu de promenade.

Lire la suite

Le fort templier de Campagne-sur-Aude (Aude près de Rennes le Château)

17 Septembre 2012 , Rédigé par Kris Darquis Publié dans #Rennes-le-Château, #Templiers, #histoire, #ordre du temple, #Aude, #commanderie, #campagne sur aude

Si la présence de Templiers au Bézu fait partie de la légende castelrennaise, on a tendance à oublier que la seule commanderie templière officielle, plus précisément une préceptorie, se trouvait à Campagne-sur-Aude. Cette dernière dépendait de la commanderie de Douzens (rattachée au Royaume de France) et a fait l'objet de plusieurs conflits juridiques pour sa propriété ainsi que le théâtre d'un évènement historique singulier. En 1242, un groupe de cavaliers armés dirigé par Bernard Sermon, seigneur d'Albedun, fait irruption brutalement dans le fort de Campagne "en fracassant les portes " de la préceptorie où résidaient deux frères templiers (Stephanus et Arnaudon). Il s'agissait pour lui de reprendre les terres qu'il estimait lui appartenir de par son ancêtre qui avait prêté en 1147 une forte somme d'argent (3000 sous ugoniens) à Roger 1er, vicomte de Carcassonne et de Béziers, ce dernier souhaitant se rendre en Terre sainte pour participer aux croisades. Au dernier moment, Roger 1er avait renoncé à son projet et avait fait don à l'Ordre du Temple de ses possessions à Campagne, en contrepartie augmentée d'une importante somme d'argent.  Un procès retentissant s'ensuivit en 1243 à Carcassonne. Les Templiers récupéreront leurs biens et réintégreront le fort.

La rénovation en pierre apparente des murs des habitations situées dans l'enceinte contribue à l'harmonie de l'ensemble architectural. Une fois achevée, nul doute que le fort de Campagne-sur-Aude attirera touristes et passionnés des Templiers. Le puits (restauré par l'association Trésor Cathare) accolé à l'église Saint-Sébastien est situé au fond de l'impasse des Chevaliers.

photos Kris Darquis

Le fort templier de Campagne-sur-Aude (Aude près de Rennes le Château)
Lire la suite