Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MISSION N INVERSE (VAR)

4 Novembre 2012 , Rédigé par Kris Darquis

MISSION N INVERSE (VAR)

Suite au précédent reportage "Rennes-le-Château s'invite à Saint-Maximin" ... et grâce aux indications fournies par Axel Graisely dans Le Colporteur - Le Combat des Extrêmes illustré par Lo Bé (Editions Un autre regard/Prestance - 2012) nous voilà dans le vieux village du Cannet des Maures anciennement nommé Castrum de Caneto (Var) sur la piste d'un N inversé..

©Kris Darquis. La croix de mission se trouve à l'entrée du village avec l'inscription gravée sur le socle : MiISSION 1861 avec le SION plus accentué et le N inversé. Axel Graisely évoque une possible analogie avec le N inversé du INRI de la tombe de l'abbé Béranger Saunière dans le cimetière de Rennes-le-Château.

©Kris Darquis. La croix de mission se trouve à l'entrée du village avec l'inscription gravée sur le socle : MiISSION 1861 avec le SION plus accentué et le N inversé. Axel Graisely évoque une possible analogie avec le N inversé du INRI de la tombe de l'abbé Béranger Saunière dans le cimetière de Rennes-le-Château.

©Kris Darquis. Eléments de la croix de mission. Aucun lien avéré entre Rennes-le-Château et ce village mais ce N inversé incite à la réflexion.

©Kris Darquis. Eléments de la croix de mission. Aucun lien avéré entre Rennes-le-Château et ce village mais ce N inversé incite à la réflexion.

© Kris Darquis. Le Cannet des Maures fait partie des nombreux villages varois qui mettent en valeur leur patrimoine historique.

© Kris Darquis. Le Cannet des Maures fait partie des nombreux villages varois qui mettent en valeur leur patrimoine historique.

©Kris Darquis. Place du village avec l'église Saint-Michel et son campanile en fer forgé.

©Kris Darquis. Place du village avec l'église Saint-Michel et son campanile en fer forgé.

©Kris Darquis. Axel Graisely attire l'attention de ses lecteurs sur le vitrail de l'oculus de l'église figurant un magnifique tétramorphe. Il mentionne un prêtre réfractaire varois du nom de Barbéris (mort en 1828)  chez qui on aurait trouvé une somme d'argent considérable pour l'époque.

©Kris Darquis. Axel Graisely attire l'attention de ses lecteurs sur le vitrail de l'oculus de l'église figurant un magnifique tétramorphe. Il mentionne un prêtre réfractaire varois du nom de Barbéris (mort en 1828) chez qui on aurait trouvé une somme d'argent considérable pour l'époque.

© Kris Darquis. En bas à gauche un rectangle vert pour le moins énigmatique. D'après A. Graisely, il pourrait s'agir d'un plan de la cache d'un tombeau, d'un objet  ou d'un parchemin surveillé par l'oeil de la Bête. Il fallait le trouver !

© Kris Darquis. En bas à gauche un rectangle vert pour le moins énigmatique. D'après A. Graisely, il pourrait s'agir d'un plan de la cache d'un tombeau, d'un objet ou d'un parchemin surveillé par l'oeil de la Bête. Il fallait le trouver !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article