Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
krisdarquis2rennes.overblog.com

Journée du Cercle du 17 janvier (Rennes-le-Château)

18 Janvier 2013 , Rédigé par Kris Darquis Publié dans #Aude, #Evènementiel, #Rennes-le-Château, #17 Janvier, #conférences

Le Cercle du 17 janvier n'a pas failli à la tradition ce 17 janvier 2013. Comme chaque année, le repas organisé par le Cercle dans la salle du foyer municipal de Rennes-le-Bains a rassemblé de très nombreux chercheurs, amis et passionnés du mystère de Rennes-le-Château. Ambiance conviviale et échanges nourris au menu. Afin de prolonger ce rendez-vous, beaucoup sont restés pour dîner au restaurant Le Cardou (Rennes-les-Bains) où Mimi leur avait mijoté une daube accompagnée pour le symbole de Château Sainte Roseline (vignoble attenant à la chapelle qui abrite la châsse de Roseline de Villeneuve aux Arcs-sur-Argens/Var).

Kris Darquis

Chaque année, le Cercle du 17 janvier crée un pin's pour l'occasion.  Celui de 2013  figure la dalle de Coumesourde.

Chaque année, le Cercle du 17 janvier crée un pin's pour l'occasion. Celui de 2013 figure la dalle de Coumesourde.

Lire la suite

Blue Apples 2013 (Rennes-le-Château)

17 Janvier 2013 , Rédigé par Kris Darquis Publié dans #17 Janvier, #Aude, #Esotérisme, #Bérenger Saunière, #occitanie, #histoire, #mystères

En ce 17 janvier 2013, La météo castelrennaise s'est miraculeureusement mise au diapason pour permettre aux "afficionados" d'assister à midi heure solaire dans l'église de Rennes-le-Château au phénomène des pommes bleues. Bergère, pas de tentation, que Poussin, Téniers gardent la clé. Pax DC LXXXI. Par la croix et le cheval de Dieu, J'achève ce daemon de gardien à midi. Pommes bleues. Cette phrase énigmatique extraite par la méthode de Vigenère du grand parchemin supposé avoir été trouvé par l'abbé Béranger Saunière dans le pilier du maître autel lors des premiers travaux de rénovation en 1887 s'apparente à un véritable casse-tête chinois pour ceux qui essayent d'en décrypter le sens. Les interprétations les plus diverses ont été évoquées par les chercheurs et écrivains. Jusqu'à maintenant force est de contaster qu'aucune ne semble véritablement se démarquer. Il convient de s'interroger sur cette notion étrange de pommes bleues.

Le symbolisme de la pomme remonte à l'Antiquité : objet de tentation dans l'Ancien Testament, de sensualité pour les Romains, d'immortalité dans la mythologie grecque. Il revêt maintes formes selon les civilisations. Mais pourquoi associer la couleur bleu ?

Selon l'auteur américain William Henry, la notion de pomme bleue se référe à un pouvoir légendaire extraordinaire voire surnaturel de connection avec le divin et de longévité. Ce pouvoir s'est transmis dans un premier temps entre les patriarches bibliques (de Joshua à Jésus en passant par Moise) puis entre initiés, membres de sociétés secrètes ou alchimistes.Ce secret aurait été détenu prélablement par des civilisations antédiluviennes comme l'antique Sumer. Pour William Henry, pomme bleue ou "blue apple" signifie également un trou noir ("Wormhole") ou un espace-temps équivalent à un vortex. Alors quel lien peut-on établir entre des "blue apples" et Rennes-le-Château ? Peut-être celui contenu dans la célèbre phrase Ce lieu est terrible référente au songe de Jacob et son échelle montant vers le ciel.

Kris Darquis

Blue Apples 2013 (Rennes-le-Château)
Lire la suite

Patrick Valette en mètre de conférence (Rennes-le-Château)

15 Janvier 2013 , Rédigé par Kris Darquis Publié dans #Aude, #Bérenger Saunière, #Evènementiel

Le système métrique est en vigueur dans la presque totalité des pays du monde sauf aux Etats-Unis, en Birmanie et le Libéria. La plupart d'entre nous ignorent que cette mesure que nous utilisons machinalement dans les actes de la vie quotidienne est une réalisation à vocation universelle de la Révolution française au même titre que la Déclaration des Drois de l'Homme et du Citoyen. Sa définition nécessita de très longs et fastidieux repérages et parfois même de l'abnégation. C'est cette fabuleuse aventure que Patrick VALETTE, en mètre de conférénce, a conté lors du dîner-débat organIsé par l'O.D.S et l'Atelier Empreinte le vendredi 11 janvier dernier au restaurant Le Dragon de Rhedae (Rennes-le-Château) où s'étaient réunis une trentaine de participants. Patrick Valette s'est passionné pour l'histoire du mètre dans le cadre de son travail au sein de l'O.N.F. dans le secteur du Mont Tauch où fut installée une des stations géodésiques de la région servant de repères. Si le tracé du méridien de Paris avait été initié le 21 JUIN 1667 par l'Académie Royale des Sciences sous l'égide de Louis XIV et de Colbert, il n'y avait jusqu'en 1789 aucune mesure, poids ou taille communément utilisées par tous qui avaient été définies. Les penseurs de la Révolution française aspiraient à ce que les valeurs républicaines d'égalité et de fraternité deviennent universelles et décidèrent de procèder à la définition d'une mesure "pour tous les temps, pour tous les hommes". Par décret du 26 mars 1791, le mètre fut officielllement défni comme la dix millonnième partie de la moitié de méridien terrestre. La mesure d'un arc du méridien de Paris compris entre Dunkerque et Barcelone fut confiée en 1792 à deux éminents astronomes français - Jean-Baptiste Delambre et Pierre Méchain - qui se séparèrent pour partir l'un vers Dunkerque, l'autre vers Barcelone. Il s'avéra que cette mission scientifique qui ne devait s'étendre que sur deux ans fut beaucoup plus longue et laborieuse que prévue car elle fut entravée par des évènements politiques majeurs (guerres contre la Prusse, l'Angleterre et l'Espagne) et les soubresauts de la terreur révolutionnaire. Finalement, les chemins des deux astronomes se rejoignirent, en 1798, à .. Carcassonne. Le système métrique sera officiellement instauré en 1799. Deux cent ans plus tard, Paul Chemetov fut chargé par le président Mitterand de matérialiser la Méridienne verte.

Les traces des repérages de Pierre Méchain sont encore visibles dans la région (1795-1798) : Pic de Nore, Tour de l'église Saint-Vincent à Carcassonne, Montage d'Alaric, le Mont Tauch et le Pech de Bugarach (où d'après certaines archives Pierre Méchain effectua un séjour particulièrement éprouvant).

Kris Darquis

Lire la suite